Laroquebrou, « Petite Cité de Caractère »

Château de Laroquebrou
1,2, 3...partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  

Le village de Laroquebrou s’étire le long de la Cère en Châtaigneraie Auvergnate. Sur la rive droite, l’ancien bourg est dominé par les ruines de son château médiéval.

Laroquebrou est classé « Petite Cité de Caractère ». Les petites ruelles du vieux bourg sont bordées de maisons pittoresques qui sauront vous séduire.

Laroquebrou ou La Roquebrou ?

Vous trouverez les deux orthographes. Chacune est utilisée dans un contexte différent dont l’origine est historique et géographique !

Un premier village est établi de manière permanente sur une butte, à l’est de la cité actuelle : le village de « Brou ». Puis, un château fut construit à l’est de Brou sur un promontoire.

Les habitants de Brou ont alors délaissé petit à petit leur village pour se réfugier dans l’enceinte de la forteresse de « La Roque » à proximité du village de Brou. D’où le nom de La Roquebrou !

Le village de La Roquebrou a longtemps été un centre actif de tannerie, de cordonnerie et de poterie. Une rue accueillait les principales activités commerciales de la cité, la rue Negrerieu. Cette rue porte le nom d’un ruisseau et signifie le « ruisseau noir » : ce nom lui a été donné en raison de ses nombreux débordements violents.

La cité médiévale de Laroquebrou recèle d’histoire comme celle-ci que vous pourrez découvrir grâce à la « carte de la Châtaigneraie » que vous trouverez dans les offices de tourisme du département et sur leur site internet : http://chataigneraie-cantal.com/brochures-plans/.

Laroquebrou petite cité de caractère

Le château de Laroquebrou

À l’origine, le château était composé de deux ailes disposées en triangle et comptait sept tours !

Aujourd’hui, seules quatre d’entre elles sont encore debout, mais les ruines de celui-ci ont conservé une fière allure.

Le château est construit sur un promontoire qui domine le village. Son esplanade offre une très belle vue sur Laroquebrou avec ses toits rouges de tuiles romanes. De l’esplanade vous pourrez également admirer la statue de la vierge qui fait face au château.

La statue de la vierge et l’église de Saint-Martin

Laroquebrou était une voie de passage importante pour les pèlerins allant à Saint-Jacques de Compostelle. L’architecture de la cité médiévale en a été influencée.

Ainsi, on retrouve l’influence du Lot et du Quercy dans le cœur du village et aussi plusieurs éléments religieux dont la statue de la vierge et l’église de Saint-Martin.

La statue de la vierge se dresse face aux ruines du château sur un dyke de quartz appelé « Del Moussou ». C’est une réplique de Notre Dame de Fourvière à Lyon. Elle a été inaugurée en 1887.

L’église de Saint-Martin est un édifice gothique datant de la fin de XIIIème et début XIVème siècles. Elle est classée monument historique depuis 1914.

 

Pendant vos vacances, n’hésitez pas à visiter ce charmant petit village de Châtaigneraie en bordure de Cère. Laissez-vous séduire par ces ruelles et les ruines de son château.

Pendant la saison touristique, Laroquebrou s’anime !

Découvrez chaque année le programme des animations sur l’agenda de l’office de tourisme : http://chataigneraie-cantal.com/agenda/?locations=laroquebrou


1,2, 3...partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.